Alex Chiasson

Alexandre a complété son baccalauréat en géographie à l’Université Laval, Québec. En 2019, il termine également sa maitrise en géographie à l’Université Laval sous la supervision de Michel Allard. Sa recherche était orientée sur les conditions de fissuration et la distribution spatiale des polygones à fissures de contraction thermique au Nunavik. Il a gagné la bourse en géographie pour l’obtention de la meilleure moyenne du département lors de son passage à la maitrise. Après cela, il est engagé comme professionnel de recherche au Centre d’études nordiques (Université Laval), en collaboration avec Michel Allard, pour travailler sur la cartographie des conditions de pergélisol dans les communautés inuit du Nunavik. Il a commencé son doctorat à l’Université d’Alberta avec Duane Froese comme directeur à l’automne 2020. Son projet vise à mieux comprendre les conditions de pergélisol et de la glace de sol le long de l’emprise proposée du Mackenzie valley Highway (MVH) dans les Territoires du Nord-Ouest. 

Alexandre completed his undergraduate studies in geography at Université Laval, Québec. He completed his master’s thesis in geography at Université Laval in 2019 under Michel Allard’s supervision. His research focussed on the thermal contraction crack polygons distribution and activities in Nunavik. He won the geography awards at Laval for getting the best GPA during his studies. After that, he was hired as an associate researcher at Université Laval’s Centre d’études nordiques (Center for Northern Studies) to work on mapping permafrost conditions in Nunavik communities under the supervision of Dr. Michel Allard. He began his PhD at University of Alberta under the supervision of Dr. Duane Froese in the Fall 2020. His PhD aims to better understand the ground-ice conditions along the proposed Mackenzie valley Highway (MVH) right-of-way in the Northwest Territories.